Comment reconnaître une vraie pièce de 20 francs Marianne Coq ?

Les pièces de monnaie ne sont pas seulement des moyens de paiement mais aussi des témoins de l’histoire et des objets de collection. Parmi elles, la 20 francs Or Marianne Coq détient une place de choix. Frappée entre 1898 et 1914, elle est le dernier vestige des célèbres Napoléon Or ou Louis d’Or. Cet article détaillé vous aidera à identifier et à reconnaître une vraie pièce de 20 francs Marianne Coq, un trésor national qui reflète la grandeur de la République française.

Les caractéristiques de la pièce de 20 francs or Marianne coq

La 20 francs Or Marianne Coq est une pièce qui allie esthétique et valeur historique. Conçue par Jules-Clément Chaplain, elle symbolise la transition vers une République affirmée. Il existe deux versions de cette pièce, différenciées par la titulature gravée sur leur tranche : « Dieu protège la France » jusqu’en 1907, puis « Liberté Égalité Fraternité » après cette date.

A lire également : Idées de plats à base de fruits pour le barbecue

Pour les collectionneurs et les passionnés de numismatique, la 20 Francs Or coq marianne est un incontournable, témoignage d’une époque révolue et monument de l’art monétaire.

Histoire et symbolique

Après les troubles politiques du 19ème siècle, cette pièce d’or incarnait la stabilité et le prestige de la France. Elle était un outil d’investissement et de monnaie courante dans toute l’Europe. 

A voir aussi : Comment choisir la montre connectée pas cher ?

Fabrication et refrappes

Durant la Seconde Guerre mondiale, nombre de ces pièces ont été endommagées, ce qui a conduit à de nouvelles frappes, nommées « refrappes Pinay », entre 1951 et 1960. Ces versions ont une teinte plus cuivrée et concernent principalement les millésimes de 1907 à 1914.

Les détails techniques et l’identification

Poids, diamètre et composition

Une vraie pièce de monnaie Marianne Coq pèse précisément 6,45161 grammes, avec un diamètre de 21 mm et une épaisseur de 1,25 mm. Elle est composée de 90% d’or pur, le reste étant du cuivre.

Les refrappes et leur identification

Les refrappes Pinay se distinguent par leur teinte plus cuivrée dues à une légère variation dans la composition du métal. Reconnaître ces refrappes est crucial pour évaluer correctement la pièce monnaie.

Conclusion : la valeur intemporelle d’une pièce d’histoire

La 20 francs Or Marianne Coq est bien plus qu’une simple pièce de monnaie : elle est une part de l’histoire française, un objet d’investissement et un symbole de la République. Que vous soyez collectionneur ou investisseur, reconnaître une vraie pièce de 20 francs Marianne Coq est essentiel pour garantir l’authenticité de votre trésor monétaire.