Comment obtenir le remboursement des couches pour adultes ?

L’incontinence urinaire touche principalement les personnes de plus de 65 ans, mais peut également être liée à certaines maladies. Les protections urinaires pour adultes permettent de maintenir une vie normale malgré cette condition. Cependant, elles représentent un coût significatif, souvent d’au moins 20 euros, et nécessitent des changements fréquents, impactant ainsi le budget.

Les couches pour adultes sont-elles remboursées par la Sécurité sociale ?

Malheureusement, la Sécurité sociale ne rembourse généralement pas les couches pour adultes, sauf dans des cas exceptionnels. La Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) peut étudier ces situations particulières, en tenant compte de vos ressources et de la cause de l’incontinence, telle qu’une maladie chronique ou une hospitalisation. Pour obtenir plus d’explications sur le remboursement des couches pour adultes, contactez le service social de l’Assurance Maladie.

A voir aussi : Créez une ambiance cocooning : astuces pour rendre votre salon plus chaleureux

Quelles autres solutions s’offrent à vous pour obtenir le remboursement de vos couches pour adultes ?

Outre les démarches auprès de la Sécurité sociale, d’autres solutions peuvent être envisagées pour obtenir le remboursement de vos couches pour adultes. 

L’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) 

Cette aide vous permet de bénéficier d’un remboursement des protections urinaires pour adultes en cas d’incontinence, que vous résidiez dans une maison de retraite ou chez vous. Pour être éligible à l’APA, vous devez remplir certaines conditions, notamment avoir plus de 60 ans et présenter un niveau de perte d’autonomie de 1 à 4 (GIR 1 à GIR 4). Vous pouvez déposer votre demande d’APA auprès de diverses entités, telles que : 

A lire aussi : Comment rester en forme physique pendant l'hiver

  • Le centre communal d’action sociale ;
  • La maison départementale de l’autonomie ;
  • Les STPAPH ou les services territoriaux personnes âgées, personnes handicapées ;
  • La mairie.

Il n’y a pas de condition de ressources, mais au-delà d’un certain montant de dépenses en couches, vous devrez participer aux frais. Il est important de noter que l’APA ne peut être cumulée avec d’autres aides, comme la PCH ou les prestations des caisses de retraite.

La PCH (Prestation de Compensation du Handicap) 

Conçue pour les personnes de moins de 60 ans, la PCH peut également être octroyée à des personnes âgées de plus de 60 ans dans certaines situations. Comme celles qui la percevaient déjà avant cet âge ou qui remplissent les conditions d’obtention tout en exerçant une activité professionnelle.

La Caisse de retraite 

Si vous souffrez d’incontinence, il est judicieux de vous tourner vers votre caisse de retraite. Vous pourriez être éligible à un Plan d’Action Personnalisé (PAP) en respectant certaines conditions de ressources. De plus, d’autres aides ponctuelles de votre caisse de retraite pourraient contribuer au financement de vos couches pour adultes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre caisse pour en savoir plus.

Qu’en est-il du remboursement des couches pour adultes par les mutuelles ?

Certaines mutuelles proposent une prise en charge partielle des coûts liés aux protections urinaires pour adultes. Pour bénéficier de ce remboursement, assurez-vous de conserver toutes vos factures, car la couverture dépendra du forfait prévu dans votre contrat de complémentaire santé. Lors du choix de votre mutuelle, veillez à opter pour des garanties et un niveau de couverture adaptés à vos besoins et à votre budget. Il existe une variété d’options de mutuelles seniors, alors prenez le temps de comparer les offres pour trouver celle qui vous convient le mieux.